DSC_0073Le 05/01/12 est un grand jour pour tous les adeptes de la méthode Fridrich, pour les gourous de la Corners First, pour les mordus de la technique Opafel, pour les fidèles du speedcubbing, et les sprinters du « Layer by layer ». Ces termes ne vous disent rien ? C’est que vous n’êtes pas accro au Rubik’s Cube comme les élèves du club Rubik’s !

Ce jour-là, les membres de cet atelier, animé par M. Cuche, ont pu suivre les conseils de Mr. Lucien, un professeur passionné par le fameux casse-tête . Celui-ci a été inventé en 1974, par un architecte hongrois , Ernő Rubik. Le jeu a rapidement envahi la planète dans les années 80. Mais Ernő Rubik a lui même mis plus d’un mois avant de trouver une méthode de résolution rapide.

DSC_0081_stitchDSC_0067DSC_0065

Depuis plusieurs méthodes existent : méthode « couche par couche », méthode Fridrich (commencer par réaliser une croix sur une face) , méthode Opafel (en réalisant d’abord une face), méthode Corners first (commencer par les coins), etc.

Eblouis par la dextérité de leur « Cube Master », nos élèves n’ont jamais été aussi attentifs pendant deux heures. Quand celui-ci leur a donné des conseils et des adresses de sites spécialisés, ils se sont empressés de noter dans leurs agendas (pour une fois !), ou sur leurs bras pour certains !

DSC_0056

Cette rencontre intervient dans le cadre de la préparation au grand concours de Speedcubbing, où 50 représentants de notre collège se mesureront à d’autres élèves de la France entière. L’objectif : résoudre 50 cubes en relais le plus vite possible, en faisant preuve de logique, de mémorisation et de concentration.

DSC_0066

DSC_0075

Parviendront-ils à battre le record actuel du temps le plus rapide jamais réalisé officiellement ? Détenu par Feliks Zemdegs , il est de 5,66 s, lors du Melbourne Winter Open 2011.